Choisir son histoire d’envol comme Diomede l’Albatros

Diomede exultens, nom latin du grand Albatros neigeux
Diomede exultens, nom latin du grand Albatros neigeux

“Nous sommes tous des Albatros, maladroits lorsque nous sommes entravés par nos peurs, mais capables du meilleur si nous retrouvons notre élément, en cohérence profonde avec nous mêmes."

Gaëlle Le Buzullier

 

Les Albatros ( Diomedea en latin)  fascinent les marins et les poètes depuis toujours. Ces oiseaux sont malhabiles à terre, empêtrés dans leurs grandes ailes blanches, alors qu'ils font rêver lorsqu'ils prennent leur envol. 

 La métaphore de l’Albatros nous encourage à quitter tout ce qui nous enferme dans des histoires de problèmes et parfois même de souffrances,  pour prendre notre envol vers ce qui devient possible quand on choisit de construire son histoire de vie là où nos valeurs, nos possibles et nos envies nous permettent de redevenir l’auteur de notre voyage de vie.

Qui suis-je?



Bonjour,

      

Je m'appelle Gaëlle Le Buzullier.  

Je suis la mère de deux adolescents de 18 et 21 ans.

Je suis Coache certifiée, superviseure en cours de formation* et diplômée en sciences politiques à l'université de Paris I. C’est mon parcours de sociologue qui m’a conduite du côté des pratiques narratives auxquelles je continue de me former**.

Après plus de 25 ans en Entreprise où j’ai managé des équipes opérationnelles et des équipes de direction dans les domaines du marketing et de la distribution, je me partage aujourd’hui entre le management de projets SI* dans les nouvelles technologies et les métiers de l’ accompagnement: Coachings individuels en entreprise et ateliers de coaching dans le réseau des coachs internes du groupe SNCF, coaching professionnel auprès des femmes du réseau SNCF au féminin, des femmes entrepreneures via le mécénat de compétences ou encore supervision auprès  des coach.es du réseau #LabDeCoachs que j’ai créé.

Enfin, prendre du temps pour moi constitue un pilier essentiel et non négociable de ma vie personnelle: je joue chaque semaine au sein du pupitre des violoncelles d’un orchestre symphonique; le longe côte dans les eaux vivifiantes de Bretagne n‘a plus de secret pour moi, et quand la saison se fait trop rude, je marche volontiers dans les parcs et la ville, le plus souvent possible! 

      

 

* formation Undici et certification ESQA - EMCC en cours

** certification aux PN à la fabrique narrative 

 

      

  

Venez faire du bien à Votre histoire....

Je me décris volontiers comme une "restauratrice d'histoires".

Je vous invite a entrer dans la chaleur de l'espace de parole que nous créerons ensemble, afin de restaurer et nourrir vos histoires de vie les plus précieuses...

Nous travaillons ensemble à partir des histoires professionnelles et des histoires de vie que vous apportez.

 Je vous invite dans une conversation qui vous permet de mettre à distance vos préoccupations.

À partir d’un questionnement volontairement “naïf” vous devenez capable d’observer, d’analyser et de prendre du recul vis à vis de vos difficultés ou de vos préoccupations. 

 Ensemble, nous remettons les problèmes à leur place!

En réalisant que vous n'êtes pas le problème, le problème redevient le problème. C’est parce que nous le regardons comme un véritable  «personnage » métaphorique, qu’il vous devient possible d’identifier comment ne plus le subir...

Reprendre la main sur votre histoire...

Mais surtout, en ouvrant la porte à vos autres histoires oubliées ou simplement négligées, vous faites petit à petit émerger de nouveaux possibles. Vous redevenez l'auteur de vos choix et de votre vie. 

Une histoire restaurée et nourrie

Vous repartez avec une histoire de vie professionnelle et personnelle restaurée, reconstruite et dynamisée et surtout dont vous êtes fièr.e. 

Vous pouvez choisir de la vivre pleinement tout en sachant aussi, comment continuer à la nourrir!


Déontologie professionnelle

Afin de vous accueillir en toute bienveillance et en toute sérénité et de vous assure d’un accompagnement le plus respectueux de vos valeurs et de votre équilibre personnel au service de votre projet. Je m'engage au sein de Diomède Coaching à respecter la charte déontologique de l'EMCC. Elle exige du coach: 

 

1. qu'il soit certifié par une école accréditée:

—> j'ai obtenue la certification chez Linkup coaching, école accréditée par l'EMCC

—> je suis formée à la supervision par Undici, seule formation à la supervision à être à la fois accréditée par l‘EMCC et l‘ESQA ( certification européenne)

 

2. qu'il se connaisse bien grâce à un travail approfondi sur lui-même: 

—> J'ai fait une analyse pendant près de 15 ans, que j'ai terminée il y a environ 10 ans et de nombreux coachings individuels et collectifs.

—> je pratique la méditation de pleine conscience  et suis formée au programme MBSR

 

3.   qu'il soit supervisé

—> je participe à plusieurs  groupes de supervision collective dont un au sein de la Fabrique Narrative et je suis également régulièrement supervisée à titre personnel. 

 

4. qu'il s'engage dans une démarche de formation continue: 

—> passionnée des sciences de l’humain  je me forme en permanence dans les domaines de la sociologie, psychologie, philosophie etc…,
—> je continue ma formation dans le domaine du coaching: je suis régulièrement des modules de professionnalisation et des conférences professionnelles. 

—> je contribue à la recherche dans les domaines du coaching et de la supervision: plusieurs publications en cours ( cf la rubrique A propos)

.
Fédération des praticiens narratifs
Source: charte des praticiens narratifs de la fédération nationale des praticiens narratifs
.

Je respecte egalement la Charte des praticiens narratifs

En tant que coache narrative, je respecte la charte des droits de la personne dont la vie est au centre d’un accompagnement narratif. Pour tous mes accompagnements, je m’engage à tout mettre en œuvre pour permettre aux personnes, aux groupes et aux communautés :

 – de décrire leurs expériences et leurs problèmes à partir de leurs propres références culturelles;

– d’être écoutés à partir d’une posture décentrée, c’est à dire en les considérant comme des personnes compétentes à conduire leur vie et résoudre leurs problèmes dans le cadre contextuel de leur propres histoire et modes de relations ;

– de rendre hommage aux efforts qu’ils font pour résister aux effets des problèmes qu’ils rencontrent, atteindre leurs objectifs et choisir leur vie en fonction de leurs espoirs, de leurs rêves, de leurs principes et de leurs valeurs ;

– de reconnaître et honorer les capacités, les talents et les compétences qu’ils ont développés tout au long de leur vie .

– de prendre en compte la valeur des apprentissages qu’ils ont acquis et la capacité de ce savoir à aider et à supporter les efforts fournis par d’autres personnes, groupes ou communautés aux prises avec les mêmes difficultés.

– d’être accompagnés à l’écart – en conscience- de l’influence des récits liés au Pouvoir, au Privilège, et aux discours normatifs dominants (diagnostics, économie de marché, etc.)

 

- Et, lorsqu’il s‘agit à proprement parlé d’un accompagnement narratif: 

– d’inviter toute personne, groupe ou communauté qu’ils considèrent être importants pour eux à participer à leur accompagnement

- de bénéficier d’une documentation permettant de préserver, mettre en valeur et partager les mots et expressions de ses histoires et identités préférées.

La supervision: histoire d’une vocation

Je suis coache certifiée aujourd'hui. Mais je me suis rendue compte qu'il n'était pas facile quand j'ai fait mes premiers coachings, de trouver des pairs avec lesquels échanger et réfléchir sur ma posture. Comme tous les coachs débutants , je me sentais isolée et un peu démunie malgré la certification que je venais d’obtenir

Parallèlement je m’étais aussi aperçue que certains  de mes pairs avaient eu du mal avec leur mémoire de certification et leurs rapports de coachings:  Cela est parfois un peu compliqué, quand on ne l'a jamais fait, de s'en sortir avec la méthodologie, la construction d'une problématique, l'élaboration d'un corpus bibliographique, etc...

Mais J’ai surtout réalisé que les coachs qui démarraient dans le métier avaient énormément de questions et qu’il leur était difficile de savoir où s’adresser pour y répondre..

 

Le LabDeCoachs, un espace solidaire d’entraide pour les coachs qui démarrent

Animée par une vision exigeante et solidaire du coaching, j’ai d’abord décidé de créer un groupe d’entraide sur Facebook.

Mon envie a été de créer un espace où les coachs en formation, ceux qui en sont au mémoire de certification et aussi tous ceux qui démarrent et se sentent isolés,  bref, où tous ces coachs débutants puissent se retrouver pour s’entraider, échanger et se soutenir.

Le LabDeCoachs pour partager une passion

. ..Ceux qui connaissent le LabDeCoachs sur Facebook le savent bien, j’adore partager sur la pratique de notre métier, sur les théories qui sont à la base de nos outils, et sur les questions d’éthique, de déontologie et de posture... passionnée par les sciences de l’humain,  j’y propose  toutes sortes de contenus en lien avec le coaching.

Aujourd’hui, le groupe Facebook est devenu le #LabDeCoachs. Une sorte de laboratoire où nous discutons et où nous nous interrogeons ensemble sur nos pratiques et nos postures.