Les 18-25 ans: une génération de la déconstruction
Une enquête récemment évoquée par le Monde révèle la préoccupation croissante des jeunes autour de leur santé mentale. Elle pointe également leur tendance à se recentrer sur l’essentiel , faute de pouvoir se projeter dans un monde où domine plus que jamais l’incertitude. Cette quête personnelle contribuera sans doute ( et contribue déjà) à créer une demande plus importante pour les accompagner dans leur recherche de sens. Mais il me semble que le « bullshit » coaching a du soucis à se faire ...

JE NE SUIS PAS XAGÈRE! Ce fut un jour, le cri du coeur de ma fille, qui devait avoir 5 ans. Tu exagères, tu n’es pas gentil..... Et non! Ce que me rappelait ma fille avec ce joli mot d’enfant, c’est que nous ne SOMMES PAS notre stress, nous ne sommes pas notre colère, nous ne sommes pas nos émotions pas plus que nos problèmes... un enfant qui fait une bêtise c’est un enfant dont un comportement est jugé non conforme à un moment donné par une personne donnée. Mais il n’est...

N’importe qui peut se dire coach et on être coach en n’importe quoi. Parce que je defends une vision assez exigeante qui implique non seulement de continuer à travailler ses références théoriques et sa pratique mais qui passe aussi par une vraie connaissance de soi, de ses motivations vis à vis de ce métier, de ce qui construit notre alignemen, je préfère agir plutôt que de me battre contre des moulins. Il peut être tentant quand on sort d’école d’avoir envie d’être coach...
Oui! C’est normal de deprimer et de trouver que la situation est dure!
J’ai pas mal de clients en ce moment qui s’excusent de ne pas aller bien. Comme s’ils se sentaient coupables de ne pas être au mieux de leur forme... Aussi étonnant que cela puisse vous apparaître, mon premier réflexe de coache est d’abord de les autoriser à aller mal et à leur demander même de le formuler pleinement...

Deux seaux s’en allaient sur le dos d’une vielle femme Voyages quotidiens De la maison au puit Mais l’un deux percé Fuyait sur le chemin Forçant la femme à retourner Puiser de l’eau au puit Pour ses légumes assoiffés Ou laver sa maisonnée Le plus beau des deux seaux Celui qui revenait plein Celui qui accomplissait toujours Son travail sans faillir Regardait de haut Son compère défaillant Lui reprochant sans cesse D’obliger sa maîtresse chaque jour A venir et lentement revenir...

2020, je me souviens pour 2021...
2020: année extra-ordinaire au sens littéral... Beaucoup d’émotions et pas des plus agréables! De la colère, de la tristesse ou de la solitude aussi.... Mais cette année été aussi l’occasion de moments inédits, de jolies découvertes et de belles surprises. Et vous quels sont vos plus beaux souvenirs de 2020? Je vous souhaite de chérir tous ces instants précieux et puissent tous ces moments de bonheur retrouvés vous accompagner dans vos voyages à travers 2021!

Le lire il y a 25 ans, fut une révélation. Toute ma tristesse, toutes mes rêveries d’enfant sage, toujours un peu dans la lune prenaient sens...

Qu'est fait de nous des coachs... Quel est le déclic? pourquoi certains d’auto-proclament coach, alors que d’autres hésitent encore à se sentir coach après avoir suivi une formation ou que d’autres encore, ne se sentiront jamais coach.... Plus je pratique, plus je pense qu'est d'abord coach celui qui agit comme tel... Cela peut apparaître comme une réponse simple mais c'est sans doute plus complexe qu'il n'y parait...

Gérer la crise ou construire sa résilience : quelles différences ?
Gérer une crise en entreprise, c’est mettre en place une forme de management qui s’installe pour une durée relativement courte et dont l’objectif est de répondre à des besoins ponctuels, même s’ils sont exacerbés par le contexte. Travailler sur la capacité de résilience de son équipe ou de son entreprise, c’est un travail d’une autre nature et qui s’inscrit dans le temps.Boris Cyrulnik insiste sur l’importance du sentiment d’appartenance et du sens ...

Changer de job, être reconnu.e à sa juste valeur, s'épanouir au boulot... ...sont autant de refrains que nous lisons à longueur de posts. Chacun y allant de ses conseils... --> C'est vrai qu'il peut être utile de se faire #ACCOMPAGNER quand on a le sentiment d'emprunter toujours les mêmes chemins. A fortiori lorsqu'on a l'impression qu'ils ne mènent nulle part, la présence d'un #COACH qui questionne sur les petites routes qu'on n'a pas vues et qui n'ont pas été explorées, peut...

Afficher plus