coachings professionnels,  coachings personnels et coaching narratif

L'approche narrative a été créée en Australie et en Nouvelle-Zélande par Michael White et David Epson dans les années 70. Elle a été importée en France dans le milieu des années 2000. 


Depuis une dizaine d'année, elle connait un développement important dans des domaines aussi variés que la psychiatrie, le coaching en entreprise, l'accompagnement des burnouts, les thérapies individuelles et les thérapies familiale,  le soutien psychologique des personnes ou des groupes victimes de traumatismes, ou encore dans les domaines de l'éducation,  du coaching de vie ou du travail social.

L’identité est comme un grand livre d’histoires ....

Ce qui réunit les praticiens narratifs est la façon particulière dont ils choisissent d'appréhender l’identité des personnes qui viennent les voir. Nous considérons que les récits que nous faisons en permanence sur notre vie peuvent tout autant nous enfermer que nous libérer. L'identité est vue comme un recueil d'histoires. La façon dont nous racontons notre histoire de vie a un impact direct  sur ce que nous percevons de notre vie. Il existe toujours une multitude de récits possibles pour une expérience donnée. Plutôt que de retenir les récits qui parlent de nos problèmes et de nos difficultés, l'approche narrative invite explorer les autres histoires disponibles.

 

C’est vous qui savez, c’est vous qui choisissez

Tout le travail du praticien narratif consiste à mener l’enquête pour découvrir les histoires alternatives des personnes.

C’est donc en posant des questions (faussement) naïves que je vais pouvoir vous accompagner pour enquêter sur l'influence qu'exercent les récits qui vous écrasent de trop. C’est aussi ce travail mené avec votre complicité active, qui va vous permettre de choisir les récits de vie qui vont vous libérer des histoires qui vous enferment.

redonner toute leur place aux histoires que vous préférez

En utilisant des mécanismes conversationnels puissants et créatifs, le coaching narratif met à distance les problèmes en les regardant comme de véritables «personnages» métaphoriques qui "ont une vie" en dehors de la personne .
Ainsi, en explorant l’histoire d’un problème, en identifiant qui sont ses «amis » et ses «ennemis », quelles sont ses « ruses«  et ses «stratégies«  on peut aussi trouver ses points faible. Il devient possible de ne plus le subir.
Le but de l’intervention narrative est alors de faire émerger les autres histoires. Celles qu’on préfère. Celles qu’on a oubliées ou qu’on a pas pu voir parce qu’ elles étaient écrasées par l’histoire du problème.
Redonner à ces histoires préférées toute la place qu’elles méritent, cela permet de se reconnecter avec une vision positive de soi-même, des autres et du monde. 

 

Restaurer vos histoires et prendre votre envol

En tant que coache, j'aime imaginer que j'ouvre à chaque nouvelle histoire un restaurant avec une grande table d'hôte.

Certaines fois c'est bien de "nourrir" dont il s'agira, pour donner du corps aux histoires préférées de réussite.

 D’autres fois ce sera  d'une autre restauration dont il sera question. Celle des histoires de vie, qu'elles soient personnelles ou professionnelles, qui seront alors comme autant d’œuvres d'art à honorer, parfois réparer, souvent rafraichir, en étant l'artisan qui saura révéler tout l'éclat quelles méritent. Enfin , c’est surtout de choix  dont il s’agira, à travers la restauration des conditions de son expression, pour mieux re(in)staurer la liberté d’agir, et de s’exprimer. 

 




Le coaching narratif en entreprise

Les demandes de coaching professionnel qui me sont faites conduisent souvent mes clients à questionner la place de l'humain et du sens  dans un univers qui ne peut faire l’impasse sur la performance, la compétition, le leadership et l'innovation, mais qui le fait parfois au détriment des histoires individuelles. 

Avec l’approche narrative, l’accompagnement professionnel devient un moment où il est possible de prendre le temps d'explorer les effets de ces valeurs dominantes sur leurs problèmes et des effets de ces problèmes sur leur vie. Cela permet souvent de dévoiler des contre-histoires, des histoires oubliées et des histoires sous-estimées qui honorent d’autres formes de réussites, d’autres modes de relation, d’autres valeurs, des talents négligés.

Tout le processus de coaching consiste alors à permettre de renforcer le poids de ces nouveaux récits en invitant dans les séances ce qui va pouvoir contribuer à les épaissir et à renforcer leurs empreintes.

Cela permet d’ouvrir de nouvelles voies vers une identité professionnelle (et souvent personnelle) restaurée, choisie et pleinement assumée. Cela contribue aussi à étayer la dynamique de changement qui se met en place sur ces nouvelles bases.



en Atelier ou en individuel : Des métaphores qui libèrent

Si le coaching narratif repose essentiellement sur des conversations, il s’appuie aussi beaucoup sur les métaphores  comme celle de l’arbre de vie du chemin de vie, du théâtre et de toutes les images qui traversent les représentations des personnes.

Le coaching narratif permet  de s’appuyer sur le potentiel créatif des personnes  à travers les mots et les images mais aussi, pour ceux que cela attirent, la poésie, le dessin  ou même la chanson. Explorer ces univers personnels permet souvent de se reconnecter à son « club de vie » , c’est à dire à toutes les personnes qui comptent, celles qui sont encore là, celles qui ont disparu, celles qu’on veut retrouver... et à travers leur soutien, de se reconnecter à toutes les ressources, les talents, les envies, les valeurs qu’on avait négligées. En deux mots, de retrouver le fil de sa vie et de renouer avec la question du sens pour soi.

Ce travail peut se faire lors d'un accompagnement individuel.
Je le propose aussi sous forme d'ateliers